J27 & 28 : Back to school

Gadafu, c’est ici que l’aventure à vraiment commencée. A seulement 40 km de Pokhara (ce qui équivaut à 2h de Jeep, je vous laisserai faire la règle de 3 par la suite), ce village perdu en plein contre-fort Himalayen a été à l’origine d’une expérience riche en émotion.

Voilà maintenant plusieurs jours que je préparais ce petit projet avec Ganesh (non ce n’est pas un éléphant), un ami Népalais. L’idée est simple : fournir à l’école de son village natal de quoi travailler dignement. C’est donc armée de stylos et de cahiers que nous arrivons à bord de notre Jeep tout-terrain (vraiment tout-terrain) tel des guerriers prêts à affronter tous les dangers (non j’en fais un peu trop là).

Méfiance et précaution ont été les maîtres mots de mon aventure avant de me rendre compte de l’état de l’école du village. Les photos seront plus parlante qu’un long discours.

Nous livrons donc notre précieuse marchandise dans un cérémonial un petit peu trop appuyer à mon goût et me voilà propulser « reporter » pour une publication dans un journal local. Les népalais sont généreux … mais ils veulent que ça se sache. L’idée ne me plait pas forcement mais au final, le geste est là et j’y prend plaisir. Je mitraille un peu partout et participe à la cérémonie. Discours, remerciements et accueil plus que chaleureux. Je suis la bienvenue à Gadafu désormais.

Aussi, je vous donne l’occasion d’aider vous aussi à ce projet. Ce n’est pas dans mes habitudes de faire la quête mais je me dis que cela peut vous faire plaisir. Ce village manque cruellement de cahiers et de stylos. Vous pouvez donc, si vous le souhaitez bien sûr, m’envoyer des stylos, crayons, cahiers, règles, rapporteurs, jeux ludiques ou saucissons à l’adresse suivante :

Vivien BUDON

Hotel Silver Oaks Inn

Pokhara

Népal

Je me chargerais de leurs bonnes réceptions. N’hésitez à m’envoyer un mail si vous souhaitez plus d’information.

Si vous souhaitez envoyer un colis, je vous demande aussi de l’envoyer avant le 28 Mai car je ne resterais pas éternellement à Pokhara.

Je rentre donc à mon hôtel avec un sourire jusque là et donne les photos au « Chief Editor » pour les news locales.

Sinon petite déception quand même, mon instructeur de parapente c’est barré de l’école et il n’y a plus personne pour assurer ma progression. L’aventure parapente aura été plus courte que souhaité. Au final, ça me permet de garder les pieds sur terre pour la suite de mon aventure. C’est aussi ça le voyage, des imprévus et du répondant. Résultat, je repars en trek mais cette fois, avec des globules rouges dopés à mort et des mollets en béton armée (enfin j’espère). Départ demain … a non c’est la grève … donc départ après demain pour 10 jours de marche. Réception des colis à mon retour.

PS : Je déconne pour le saucisson, c’était pour moi en fait !

Photos

Publicités

2 réponses à “J27 & 28 : Back to school

  1. Quelle belle aventure ! Et quelle reconnaissance. N’oublie pas d’acheter le journal pour nous montrer les news te concernant.
    Bises
    M

  2. Pingback: J57 : Le grand saut | Loung-Ta

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s