J34 : Interrupteur

Pokhara

19h17, Switch. On prend l’interrupteur collé au cerveau, côté gauche, et on change de mode. Fini la farniente, fini les cocktails en terrasse, fini internet. Il faut bien une bonne journée de concentration pour activer cet interrupteur mental. Mon regard change et je le sens plus dure, plus rude. Il se perd dans l’horizon et je me concentre. Je m’apprête à souffrir à nouveau et je prépare mon corps à l’effort physique. Savoir s’écouter, toujours. Je me sens prêt à reprendre ma marche vers ces sommets qui m’attire. La quête de mon voyage, la montagne. Restez proche d’elle, proche de moi même. Je m’imagine sur le sentier. La chaleur, les sangsues, la pluie qui laisseront petit à petit place aux pierres, à la solitude et aux falaises abruptes qui vont m’entourer.

Je prend le chemin du sanctuaire des Annapurnas, amphithéâtre de roche et de glace qui sera le spectateur d’un nouveau défi personnel. La solitude au milieu de ces géants de glace m’attire et j’ai hâte de sentir la puissance de ces montagnes m’écraser. Machhapuchare (6993m), Annapurna South (7219m), Annapurna I (8091m), Annapurna III (7575m). Je serais encerclé dans quelques jours par ces monstres légendaires qui ont succombé  non sans pertes sous les piolets des plus grands alpinistes des années 50. Le Machhapuchare, lui, restera vierge. Le plus grand amphithéâtre naturelle au monde, certainement. On imagine difficilement plus grand.

Je garde précieusement mon appareil photo en bandoulière et m’en vais préparer mon fardeau. Je laisse une amitié suivre son chemin : Karine, je te souhaite le meilleur pour la suite, sans taquinerie cette fois.

Publicités

4 réponses à “J34 : Interrupteur

  1. Karine La SUISSE

    Merci et je sais que tu vas assurer pour le trek et biensûr la suite….ça va être que du bonheur….un petit peu en chier en Inde hahahah…non je plaisante ça va être fantastique…
    En tout cas on aura bien déliré, prends bien soin de toi et vis ah fond ta belle aventure…see youuuuuuu

  2. Je te souhaite de tailler ta route vers le camp de base à la machette comme tu viens de nous tailler ce petit texte avec tes mots!
    et des photos, des photos!!

    A+ cowboy et bon courage

  3. En résumé de ta 34 ème journée et comme le dit le proverbe tibétain:
    « Bavardage est écume sur l’eau, action est goutte d’or »
    Alors en route et qu’çà saute!
    Une petite faveur pour ta sister adorée!!: Prends moi de magnifiques photos des sommets enneigés. (surtout du Machhapuchare) Gors Bisous

  4. Bonne route Vivien !!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s