J85 : Trekkeur dans la brume

3ème jour de marche

Lamjura Pass (3650m)

Whaou ! Ok 2000 mètres de dénivelé, plus jamais. Je pars de Kinja 2000 mètres plus bas donc à 7h du mat. Le début est dure mais les muscles chauffent vite et j’arrive à trouver mon rythme (lent le rythme, lent !). J’avale à peu près 1000 mètres de dénivelé en 3 heures sans trop souffrir et m’accorde une pause bien mérité à Sete. Petit thé et Noodle Soup qui vont bien ensemble. Depuis ce matin, je suis dans les nuages, la température descend au fur et à mesure que je monte et le temps ne s’améliore pas. J’avais l’espoir de dépasser les nuages un peu plus haut (2000 mètres de dénivelé quand même merde). Malheureusement, c’est raté. L’atmosphère est très étrange quand on marche seul dans cette jungle au milieu de la brume, je m’imagine encore une fois l’aventurier que l’on rêve étant gosse, marchant sans peine et bravant tous les dangers. Bon ok je souffre un peu quand même et j’étais tellement dans mes pensées d’aventurier que je me trompe de chemin. Celui-ci se rétrécie petit à petit et les pierres sont de plus en plus glissantes et recouverte de mousse. Hmmmm pas normal tout ça. Le problème c’est que je n’ai pas vu d’autres chemins depuis plus d’une heure et l’idée de redescendre ce que j’ai gravit me rend simplement malade. Bon OK ça monte donc c’est encore bon signe. Je continue sur ce sentier pour bestiaux qui devient de plus en plus dangereux. Je casse des branches pour passer, les marches font 1 mètre de haut. Je continue, je continue jusqu’à arriver à ce qui devait inévitablement arriver : plus de chemin, absolument rien. Je me retrouve perdu dans une clairière parsemé d’arbre à flanc de colline en plein milieu d’un nuage. « HELP !!! LAMJURA !!! HELP !!! ». Je crie mais aucune réponse. Bon pas de panique, je dois passer un col donc ça doit monter normalement ! Je continue ma route en me frayant un chemin dans ce bois et je distingue quelques minutes plus tard dans la brume les murs de briques d’une maison en ruine. Ah espoir ! Je fonce droit dessus et retrouve le chemin. Ouuffff petite frayeur tout de même. Heureusement, ce petit coup d’adrénaline me booste pour finir les dernières centaines de mètres de déniv qui me sépare du col. Je croise quelques minutes plus tard un Népalais qui descend et qui est étonné de me voir seul. « Alone ? No Guide ? ». Oui je sais c’est complètement con mais bon ça coûte cher un guide (12€ par jour). Je termine l’ascension du col avec beaucoup de mal. Ca tire sur les jambes et ça devient vraiment long. Voilà plus de 6 heures que je grimpe maintenant. Le chemin est interminable et je ne pensais pas qu’une colline pouvait être aussi haute. J’arrive enfin à Lamjura Pass les bras ballant et le torse incliné vers l’avant près à m’effondrer, un peu comme un gorille d’où le titre de l’article : Trekkeur dans la brume, Gorille dans la brume, et oui c’est réfléchi tout ça !). Petite photo pour immortaliser l’instant et je m’écroule dans le premier lodge. Je fais le check-up habituel :

  1. Récupérer des forces avec une boisson sucrée
  2. Passer à la douche pour se réchauffer. Comment ça pas d’eau chaude ? OK je prends un seau d’eau chaude bouilli sur le feu.
  3. Laver les vêtements pour être opérationnel par la suite
  4. Sécher les vêtements au coin du feu car tout est humide ici, même les chambres

Cette fois le lodge est tenu par des Sherpas. Les visages changent et le sourire est encore plus beau. Il illumine leurs visages plus typé Mongol et leurs traits sont plus marqués. C’est le peuple de l’altitude, le peuple du froid. Je test donc leur spécialité qui est le Sherpa Tea, en fait un Tibetan Tea à base de beurre, de sel et de lait. Parfait pour récupérer mes forces et plutôt bon. Une petite inquiétude quand même, j’ai une douleur à la cuisse qui ne veut pas partir et j’espère que ça ne vas pas m’handicaper pour la suite des longues marches qui m’attendent. Réponse demain après la descente du col.

Photos

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s