J95 : La barrière des 5000

11ème jour de marche

Lobuche (4950m)

10h58 : La matinée se présente bien. Ciel couvert mais qui laisse apercevoir l’immense masse du Nuptse.

Nuptse

Il est 5h, mon sac est déjà prêt. Un twix rapidos et me voilà à marcher sur la moraine du glacier Khumbu avec Anderson et son guide. Je prend mon rythme plus lent que le leurs et les laisse partir devant. Les sommets laissent apercevoir leurs silhouettes à travers les nuages. Pumori, Cholatse, Nuptse, Lobuche Peak.

Pumori

Malheureusement, je passe les 5000 mètres avec un mal de crane qui ne cessera d’empirer. Je le sais très bien, c’est le symptome du mal des montagnes. Je continue quand même mon ascension pour arriver seulement à quelques minutes de marche de Gorak Shep, mon étape du jour. J’ai fais le plus dur mais mon mal de tête est maintenant insoutenable. Je me pose sur un rocher et réfléchi. Mes amis sont devant et je les vois encore avancer dans la moraine mais ma raison me crie de faire demi-tour.

Anderson et le Khumbu

Le choix est dur. Demi-tour signifie 2 heures de marche retour alors que je suis à quelques minutes de l’étape. C’est aussi le retour à la solitude car il n’y a pas d’autres touristes ici. Je fais de grands gestes à mes amis et prend le chemin du retour, la plus sage des décisions. J’avance péniblement dans la moraine. Mon mal de crâne ne cesse pas et le chemin est interminable. Ce mal des montagnes m’a bouffé toute mon énergie et je perd l’équilibre dans les descentes. Je laisse derrière moi le Nuptse qui commençait à se dévoiler mais je ne regrette pas. Je sais que j’ai pris la bonne décision.

Le paysage que je laisse ...

Seul dans la pièce commune avec ma tasse de thé. Le moral légèrement affaiblit mais je n’ai pas dit mon dernier mot. Je retente l’ascension demain. C’est quand même pas un mal de crâne qui va me stopper dans ma dernière grande aventure Népalaise. Non mais !

Le lodge de Lobuche

Ambiance Lodge le soir

Publicités

Une réponse à “J95 : La barrière des 5000

  1. Je ne connais pas la suite, mais je sais que tu as un caractère à poursuivre ta route. Pour cette étape, la sagesse a sûrement été bonne conseillère.
    La vision que tu as eu du Kangtega est superbe, on dirait qu’une fenêtre a été entrouverte juste à cet instant pour te récompenser de tes efforts…..
    Bises
    Maman

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s